☆☆☆ Devenir développeur blockchain, comment se former ?

Qui n’a pas entendu parler de la « crypto » ou encore de la blockchain ? L’univers de la blockchain est devenu aujourd’hui incontournable pour celles et ceux qui souhaitent investir une partie de leur portefeuille en vue de faire fructifier leur capital.

Mais, non content de fournir des rendements à en faire rougir le taux de rendement d’un livret A, la blockchain ne se limite pourtant pas à la seule spéculation.

Si, certes, il est correct de dire que la blockchain est le support qui permet au Bitcoin et à différents autres cryptomonnaies d’exister, cette dernière n’a pas comme unique fonction de valider des transactions financières.

La blockchain est un procédé à part entière qui peut, en effet, être utilisé dans de nombreux secteurs, et pas uniquement dans le secteur qui a trait à la finance.

Dans le monde de la santé, du traçage numérique. Dans l’univers du gaming ou du e-sport, dans le cadre du développement de l’intelligence artificielle… il existe moultes utilisations possibles de la blockchain pour rendre la vie meilleure et moultes applications pour améliorer le quotidien.

Nous allons aborder ici l’univers de la blockchain sous un autre angle, celui de la cryptographie et, plus précisément, du métier de développeur blockchain à proprement parler.

Car, si les blockchains sont autosuffisantes et autonomes, une fois celles-ci mises en œuvre, pour autant, ces mêmes blockchains ont été créées en amont.

Il y a donc bel et bien des personnes réelles et physiques qui planchent, chaque jour, sur le sujet, et qui vise à coder de nouvelles blockchains.

Si ce milieu vous passionne ou vous attire, sachez donc que vous pouvez, vous aussi, si vous avez l’expérience minimale requise en matière de codage informatique, prétendre à devenir développeur blockchain.

Comment faut-il s’y prendre pour accéder à ce métier ? C’est ce que nous allons voir ensemble ci-après.

La blockchain, le futur est si proche

Qu’on se le dise, la blockchain, c’est le futur. Et ce n’est pas une simple pensée ou une projection hasardeuse que d’affirmer cela. La blockchain est une véritable révolution. Elle permet de repenser notre mode de vie.

La validation de transactions financières sans intermédiaire

Prenons l’exemple du monde de la finance. Traditionnellement, lorsque nous effectuons un paiement par carte bancaire, nous soumettons celle-ci à l’autorisation de débit automatique d’un tiers, en l’occurrence notre banque qui vérifie si notre compte est suffisamment alimenté et qui détermine alors si oui non la transaction peut être validée.

Le procédé fonctionne très bien, certes… 

…Oui mais voilà, nous sommes obligés d’être dépendant d’un organisme qui connait alors tout de nos transactions. Nous abandonnons notre confidentialité aux dépens d’un tiers.

Ici, dans l’exemple d’un paiement en ligne ou chez un commerçant, c’est la banque qui décide ou non de valider notre transaction. Nous sommes assujettis au bon vouloir de la banque.

La finance décentralisée

Dans le cadre d’un emprunt, il en va de même. Aujourd’hui, avec la blockchain Ethereum, nous sommes en mesure d’accéder à la finance décentralisée ou DEFI.

Vous désirez emprunter et vous tremblez à l’idée que votre banque refuse votre prêt ? Vous pouvez, avec la DEFI, vous passer des banques en contractant un prêt sur la blockchain, que ce soit via Compound, Maker ou AAVE, des tokens ERC-20 basés sur la blockchain d’Ethereum.

Des paiements instantanés, partout dans le monde et sans frais

Grâce à la blockchain Ripple.net, il est possible d’envoyer des fonds partout dans le monde, et ce, sans frais. Vous pouvez, si vous le désirez et si vous détenez cette somme, envoyer plusieurs millions d’euros en Ouganda alors que vous vous trouvez en Australie.

Les fonds arriveront sous quelques secondes.

Essayez de réaliser le même genre d’opération avec le même type de montant en passant par Western Union et Swift. Vous comprendrez vite alors l’intérêt de la crypto-monnaie. 

Mais, l’intérêt premier des cryptomonnaies et, de par le fait, de la blockchain, est que celle-ci est accessible à tout le monde.

Saviez-vous que dans le monde des milliards de personnes sont débancarisées ? Avec la blockchain, ces personnes peuvent effectuer des transactions sans posséder de compte bancaire. C’est une mini révolution, là encore.

Un traçage numérique infalsifiable

Autre type d’application de la blockchain dans la vie de tous les jours, c’est le traçage des objets. Avec une blockchain telle que Vechain, n’importe quel objet peut être tracé.

Nous avons alors accès à toute l’historique de la vie de l’objet. Il devient alors impossible d’exporter sur les marchés des produits contrefaits.

Pour nous assurer de la qualité des produits alimentaire, par exemple, il peut être très utile d’avoir recours à une blockchain telle que Vechain. D’ailleurs, le groupe Carrefour utilise déjà la blockchain citée.

Développeur blockchain, un métier d’avenir ?

Était-il vraiment perspicace d’insérer un point d’interrogation dans ce titre, tellement la réponse à la question est évidente. Nous venons de le voir, au travers d’exemples précis, que la blockchain commence peu à peu et petit à petit à s’imposer dans notre quotidien. 

Si, à ce jour, son utilisation est encore très limitée, celle-ci croît à une vitesse fulgurante, notamment dans le secteur d’activité des entreprises.

L’intelligence artificielle couplée à la blockchain est, à ce titre, un secteur en plein essor au travers le programme MIOTA. Celui-ci consiste en le développement de l’intelligence artificielle des objets connectés.

Pour tout dire, l’univers de la blockchain n’en est qu’à ses débuts. C’est pourquoi il est évident que le métier de développeur blockchain est un métier d’avenir.

Alors, si vous êtes désormais convaincus de cela, vous vous demandez probablement comment devenir développeur blockchain. Voyons cela plus en détail…

Devenir développeur blockchain en se formant avec Alyra

Alyra est une école de formation qui vise à former des personnes dans le but de devenir développeur blockchain ou chef de projet blockchain.

A travers deux types de formation Alyra, en ligne ou en téléprésentiel, vous êtes donc désormais capable d’avoir accès à la meilleure formation pour intégrer le monde professionnel de la blockchain et de la cryptographie.

Déposez votre candidature à l’école Alyra dès maintenant !

Dirigée par des personnes compétentes, passionnées et pédagogues, la société Alyra propose un programme de formation au métier de développeur blockchain sur 10 semaines. Mais attention, tout le monde ne pourra prétendre à intégrer l’école.

En effet, seules 20 personnes auront la chance d’avoir accès à l’une des deux formations proposées par Alyra. 

Pour avoir accès à cette formation, vous devrez, tout d’abord, déposer votre candidature. Un test en ligne vous sera alors proposé et selon votre niveau d’expertise établi, vous serez à même d’obtenir un entretien individuel avec Alyra.

Cette dernière vous contactera quelques jours après pour vous annoncer le résultat de votre candidature.

Quels sont les prérequis pour devenir développeur Blockchain ?

Pour devenir développeur blockchain, il semble évident qu’il faille posséder un certain background dans le milieu de l’informatique.

C’est ainsi que celui ou celle qui ne saura pas coder en langage Javascript ou en langage Python ne pourra prétendre à être accepté dans la formation Alyra.

Il sera également quasiment obligatoire de savoir coder en HTML5 et en CSS3. D’autres prérequis seront également nécessaires mais ceux-ci seront moins importants que ceux annoncés plus haut.

Dit autrement, si vous ne maîtrisez pas les langages informatiques les plus usuels, n’espérez pas devenir développeur blockchain.

Faut-il rappeler également que pour devenir développeur et codeur informatique, il est nécessaire d’être une personne calme et posée, une personne qui sache s’armer de patience… car de la patience, vous en aurez besoin pour élaborer de nouvelles blockchains.

Quelles perspectives à l’issue d’une telle formation ?

A l’issue de la formation de 10 semaines, vous devriez être en mesure de devenir développeur blockchain. Vous en aurez, en tous les cas, la compétence.

Restera pour vous à trouver un emploi. Ce ne sont pas les opportunités qui manqueront car, comme nous l’avons déjà dit, le métier de développeur blockchain est de plus en plus convoité.

Ainsi, il est très certain que vous soyez sollicités par des entreprises numériques. Pour y voir plus clair, vous pouvez constater par vous-mêmes les statistiques proposées par Alyra en matière d’emploi.

Il a ainsi été relevé que 50% des personnes ayant suivi une formation Alyra pour devenir développeur ont pu trouver un emploi de salariat, au maximum six mois plus tard. 25% d’entre eux sont devenus des freelances.

Et enfin, 25% des apprenants étaient encore à la recherche d’emploi ou étaient devenus eux-mêmes des formateurs.

Et au niveau du salaire ?

La délicate question du salaire doit être abordée. Toujours d’après l’école de formation Alyra, il a été noté un salaire annuel moyen de 54 000 euros brut et un salaire médian de 50 000 euros annuel brut.

En conclusion,

Si vous possédez de solides connaissances en matière de codage informatique. Si vous êtes attirés par l’univers de la blockchain.

Si vous souhaitez miser votre avenir sur un métier qui est en pleine expansion qui ne demande qu’à se développer… alors, le métier de développeur blockchain est peut-être fait pour vous.

En choisissant l’école Alyra, vous vous assurez d’être bien entouré. Il sera d’ailleurs, à ce titre, vivement recommandé, d’opter pour la formation en téléprésentiel plutôt que la formation 100% en ligne.

Certes, celle-ci sera plus chère, mais les résultats n’en seront que meilleurs. 

Comptez un tarif d’environ 5 000 euros pour la formation de 10 semaines en téléprésentiel, contre 3 000 euros pour la formation en ligne. Une formation en téléprésentiel est bien supérieure car celle-ci est personnalisée.

À tout moment, vous pouvez obtenir une aide et votre formation n’en est que meilleure.

Il est bon de savoir qu’il est possible d’obtenir des aides financières. A titre d’exemple, sachez que si vous êtes un demandeur d’emploi, Pôle Emploi financera une partie de votre formation.  

Le Compte personnel de formation vous sera également d’un grand recours afin d’obtenir un meilleur financement de vote formation Alyra.

D’autres aides vous seront également proposées, notamment si vous habitez la capitale, à travers le label Paris Code.

Vous avez maintenant les cartes en main pour passer à l’action. N’oubliez pas que la sélection est rude puisque seules très peu de personnes peuvent avoir accès à la formation en téléprésentiel.

N’hésitez donc pas à peaufiner votre niveau de codeur informatique et de réviser les bases du langage informatique avant de vous inscrire sur une telle formation telle qu’Alyra.

En vous orientant vers le métier de développeur blockchain, il est évident que vous prenez une longueur d’avance sur le reste de la population car ce métier est prisé et le sera de plus en plus. 

En effet, la blockchain n’en est qu’à ses débuts. Peu d’entreprises y ont, à l’heure actuelle, vraiment recours. Lorsque la blockchain aura montré aux yeux de tous sa puissance, alors de nombreuses entreprises souhaiteront investir dans ce secteur en engageant du personnel qualifié dans le domaine de la blockchain.

Traçabilité, interopérabilité, sécurité, validation et échanges cryptés, stockage de données, transactions financières… les domaines d’applications de la blockchain sont si étendus qu’il ne fait aucun doute que vous serez fortement sollicités par diverses entreprises, une fois votre formation de développeur blockchain en poche.

  • Leave Comments